EUROArray
Système microarrays pour des diagnostics standardisés en Biologie Moléculaire

Lame EUROArray     Puce AUROArray

 

Le microarray
Qu’est-ce qu’un microarray et comment cela fonctionne-t-il?
Principe d’un microarray

Les microarrays sont des supports solides, comme du verre, sur lesquels sont fixés des fragments microscopiques d’ADN (sondes) à des positions précises. Les sondes diffèrent les unes des autres par leur séquence d’ADN - c’est à dire l’ordre de leurs composants (nucléotides avec les adénine, A; cytosine, C; guanine, G; thymine, T)-. Lorsque l’échantillon du patient contient un fragment d’ADN compatible avec les sondes du microarray, les zones complémentaires s’apparient. On parle alors d’hybridation. Cette liaison est identifiée par un scanner couplé à un ordinateur et interprétée comme un signal positif.

 

Préparation de l’échantillon : Isolement ADN


Afin d’examiner avec un microarray si l’ADN d’un patient contient des séquences particulières, l’ADN doit tout d’abord être extrait du sang du patient. Ceci se fait, par exemple, en utilisant des kits d’isolement d’ADN.

 
Amplification de l’ADN d’un patient : Réaction de Polymérisation en Chaîne (PCR)

Les fragments d’ADN à examiner sont amplifiées des millions de fois à l’aide d’une Réaction de Polymérisation en Chaîne (PCR). Deux molécules d’ADN initiales (amorces) définissent la région à copier. Si l’ADN du patient contient la section correspondante (séquence cible), les amorces se fixent et la séquence cible est copiée. Cette réaction est répétée à de multiples reprises, ainsi la région d’ADN située entre les amorces est amplifiée exponentiellement. Les produits résultant de la PCR sont marqués avec un fluorochrome qui permet par la suite de les détecter sur le microarray. Si la séquence cible n’est pas présente dans l’échantillon patient, alors les amorces ne se fixent pas et l’ADN n’est pas amplifié.

 
Analyse du produit PCR sur le microarray : hybridation

Les produits PCR sont incubés avec le microarray. Ils sont tout d’abord mélangés avec un tampon d’hybridation, qui fournit les conditions optimales pour lier les produits PCR et les sondes complémentaires. Cette liaison est mesurée grâce aux signaux de fluorescence émis.

 

 

EUROArray
Les microarrays d’EUROIMMUN pour un diagnostic simple et fiable

 

Les EUROArrays pour le Diagnostic In Vitro

Les microarrays d’EUROIMMUN sont basés sur la Technologie BIOCHIP (biopuce). Ils consistent en un grand nombre de sondes d’ADN de séquences différentes déposées à une position définie sur une fine lame de verre. Chaque BIOCHIP contient 48 dépôts d’ADN et permet de détecter la présence de 24 séquences d’ADN différentes (en double), dont les contrôles. Chaque lame EUROArray contient 5 champs de tests, permettant d’analyser jusqu’à 5 échantillons simultanément.

 

Economiser du temps et de l’argent avec la procédure «EUROArray Direct»

Pour certains paramètres, EUROIMMUN offre une procédure rapide pour laquelle l’extraction de l’ADN n’est pas nécessaire.

 

Simple et sans effort

Tous les réactifs pour la PCR fournis dans les coffrets EUROArray, tels que l’ADN polymérase et les amorces spécifiques et validées, sont prêts à l’emploi. Ainsi, le nombre d’étapes de pipettage est réduit au minimum et les laborieux processus d’optimisation sont éliminés. La PCR fonctionne de manière fiable avec un minimum d’effort.

L’hybridation du microarray est réalisée dans des conditions optimales et standardisées en utilisant la technique reconnue du TITERPLANE. Cette procédure est simple et fiable.

 

Microarray Scanner et logiciel EUROArrayScan
Evaluation standardisée, entièrement automatisée et rendue rapide avec des résultats fiables

Avec le Scanner de Microarray et le logiciel EUROArrayScan d’EUROIMMUN, les analyses se font facilement, rapidement et objectivement, sans besoin de consulter un manuel compliqué. Le logiciel EUROArrayScan peut être intégré dans EUROLabOffice et d’autres systèmes d’informations de laboratoires (SIL) sans aucune difficulté.

Au début de chaque série, les données pour les échantillons à examiner sont saisies et transmises automatiquement dans la liste de travail du logiciel. Après le placement des lames dans le scanner, la procédure de scan est amorcée par un simple clic. Le logiciel EUROArrayScan évalue toutes les données automatiquement, produit un rapport d’analyse puis documente et archives tous les résultats. Les résultats pour une lame EUROArray, (jusqu’à 5 échantillons) sont obtenus en moins de 20 secondes !

EUROIMMUN France • Espace Villa Parc • L'Erable • 1 avenue Marne et Gondoire • 77600 Bussy-Saint-Martin
Tél. : 01 64 61 66 66 • Fax : 01 64 61 62 20 • euroimmun@euroimmun.fr